02 août 2009

Lima ville labyrinthe

Pas facile de se repérer à Lima, surtout avec un sens de l'orientation comme le mien. La ville est divisée en barrios, eux-mêmes divisés en cuadros, dans lesquels il faut trouver la bonne rue avec un tout petit nombre de panneaux.

Surtout ne pas compter sur le chauffeur de taxi pour trouver la bonne adresse. Ce dernier compte lui-même sur les gens qu'il croise pour leur demander la direction en criant par la fenètre, qui n'hésitent pas à dire n'importe quoi plutôt que d'admettre qu'ils ne savent pas. En plus beaucoup de rues ont le même nom, ce qui fait au final un beau fouillis. Mais on a trouvé le truc: on a acheté un gros plan de Lima et on montre le trajet au chauffeur avant de monter.

Plusieurs modes de transport:  taxi, rickshaw (petit machin à trois roues), ou combi (bus à l'arrache). La ville est trop grande pour faire grand chose à pied.

IMG_0544

Le taxi est bien pratique, il y en a partout et ça coûte pas grand chose. Il suffit seulement de choisir le bon (le moins cabossé possible) et de négocier. Par contre on a parfois quelques petites surprises. Hier la roue de notre taxi a explosé pendant qu'on était dedans, du coup on a dû finir le trajet à pied. Bizarrement le chauffeur est resté tout zen alors qu'il était en rade au milieu de la route et sa roue de secours était aussi à plat.

On a pas encore testé le rickshaw mais aujourd'hui on a pris notre premier combi! Il faut écouter ce qu'hurle l'ouvreur de porte du bus pour savoir s'il va où tu veux aller, courir après le bus pour qu'il s'arrête et crier sur le chauffeur pour qu'il te dépose là où tu veux. Pas d'arrêt, pas d'horaires, mais plein de gros vans bondés qui parcourent toute la ville. Avec un peu d'habitude on doit pouvoir déchiffrer le mystérieux fonctionnement des combis.

Posté par Sonia la rousse à 19:09 - Commentaires [1] - Permalien [#]


Commentaires sur Lima ville labyrinthe

    Hola guapa

    Yo! J'imagine que le vélo est à proscrire si tu ne veux pas te faire renverser ou voler tous les 200 mètres? En as-tu vu beaucoup? En tous cas bonne idée le blog comme ça on vit toute l'excitation en live. Bon. J'espère que t'auras pas d'accident de combi. Pourquoi un rickshaw s'appelle un rickshaw? Zoobz

    Posté par Kak, 06 août 2009 à 11:58 | | Répondre
Nouveau commentaire